Marguerites (3)

Publié le

Elle prenait vie, un peu de rose pour les joues, un peu de rouge pour les lèvres; elle obtenait peu à peu des émotions. De son sourire découlait une immense sérénité et ses yeux bleus, une douceur particulière. Ah, si seulement la vraie était aussi vivante...

Commenter cet article